mar 23 janvier 2018
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

L'Ă©dito de la semaine

Lactalis : un cas d'Ă©cole

Depuis un mois environ, la presse se fait l'écho des boîtes de lait infantile retirées des rayons en raison du risque de présence de salmonelles.
Comment peut-on en arriver là dans un pays réputé pour ses contrôles fréquents et rigoureux ?
Le fait est que des lots de boîtes de lait ont été contaminées par des salmonelles entraînant des diarrhées, de la fièvre chez 37 nourrissons hospitalisés (apparemment d'autres cas seront dévoilés).
Malheureusement, au lieu de retirer toutes les boîtes en une seule fois, Lactalis a fait procéder à plusieurs retraits. Cela a entraîné des problèmes, chez les grandes surfaces en particulier. Des lots qui auraient dû être retirés de la vente sont restés dans les rayons.

Souscription fermiers et métayers 2017

La Fédération des métayers et fermiers landais tient à remercier chaleureusement tous les abonnés qui ont acheté un carnet, envoyé avec le journal, ainsi que les syndicats qui ont vendu encore autant de billets que l'an passé. Les félicitations s'adressent notamment -mais pas exclusivement- aux syndicats de : Saint-Yaguen (148 carnets), Saint-Vincent-de-Tyrosse (118 carnets), Carcen-Ponson (105 carnets), Mimbaste (106 carnets), Heugas, Orthevielle, Saint-Étienne-d’Orthe, Saint-Lon-les-Mines (100 carnets), Souprosse (97 carnets), Josse (95 carnets) …

L'actu agricole départementale

Faiblement pathogène

Les résultats du Laboratoire National de Référence amènent à la conclusion d'un foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène concernant la suspicion sur Meilhan.
En conséquence, une zone réglementée a été décidée (annulation de la ZCT). Cette zone réglementée s'étend sur un rayon de 1 km autour du foyer. Deux exploitations sont présentes dans la zone.

Le Modef et l'Adraf invitent à déposer un recours amiable

Suite aux trop versés par la MSA, le Modef et l'Adraf des Landes invitent les retraités à déposer un recours amiable auprès de la commission ad'hoc de la MSA. Pour ce faire, un modèle de lettre de recours est mis en ligne (voir ci-après) et les organisations se tiennent à la disposition des retraité.e.s concerné.e.s pour les accompagner dans cette démarche.
L'erreur, imputable à la MSA, ne saurait pénaliser les retraités agricoles dont les pensions sont en dessous du seuil de pauvreté. A l'échelle nationale, il a été convenu que les retraités concernés pourront corriger eux-mêmes leur déclaration de revenu 2017 pour neutraliser l'erreur.

Pour un abattage de proximité

Le Modef et 16 autres organisations se sont réunis pour promouvoir les abattages de proximité. Les organisations et personnalités signataires :
- Déplorent le manque de structures d’abattage ouvertes à l’ensemble des éleveurs et des bouchers, ainsi que les disparités régionales d’implantation de celles-ci ;
- Approuvent et soutiennent les reprises - en cours ou en projet – de structures en difficulté ou démissionnaires, par des groupes d’éleveurs attachés au maintien de tels outils de proximité ;
- Demandent la mise en place d’outils individuels et/ou collectifs d’abattage à la ferme, fixes ou mobiles, en lien avec les abattoirs de proximité existants.

Un remboursement étalé sur 10 mois

Suite à une erreur de calcul nationale, près de 9 000 retraitées et retraités agricoles des Landes et des Pyrénées-Atlantiques vont devoir rembourser un trop perçu (410 euros en moyenne).
Au regard du faible montant des retraites, le Modef et l'Adraf (association départementale des retraités agricoles) des Landes demandent que la régularisation s'opère sur 10 mois (et non sur 4 mois).
Le communiqué de presse du 4 décembre exprime cette demande commune qui avait été formulée par nos élus MSA lors d'une réunion fin novembre et qui a été confirmée par courriel.
Le Modef et l'Adraf invitent les retraités à solliciter un étalement sur 10 mois a minima. Pour cela, ils doivent écrire à la commission de recours amiable (voie qui suspend le prélèvement) au plus tard dans les 2 mois qui suivent la réception du courrier de la MSA Sud-Aquitaine.

Fil rouge volailles et palmipèdes

Le journal Sud-Ouest (édition landaise) a décidé de suivre de manière assidue l'actualité de la filière volailles et palmipèdes sur la période allant de fin novembre 2017 à juin 2018. Un "fil rouge" ouvert par un débat avec Serge Mora, président du Modef et Chantal Brèthes du Palso.

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

FĂŞte du Modef