ï»ż
ven 16 novembre 2018
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

L'Ă©dito de la semaine

RĂ©sister !

Ce lundi 5 novembre, le tribunal de Pau avait Ă  juger l'Ă©leveuse fermiĂšre de Barcus et le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du syndicat ELB pour s'ĂȘtre opposĂ©s Ă  l'abattage de canards sains en avril 2017.
La procureure a requis 3 mois de prison avec sursis et 9 250 € d'amende pour la productrice et 10 000 € d'amende pour le syndicat ELB pour cause d'entrave Ă  l'action de l’État. Le jugement du tribunal sera rendu le 10 dĂ©cembre.
La sanction demandée par la procureur me semble bien lourde quand on connaßt les niveaux des revenus agricoles ou bien les moyens des syndicats minoritaires.

Souscription de soutien FDJA-Modef 2018

La FDJA tient Ă  remercier chaleureusement tous les abonnĂ©s qui ont achetĂ© un carnet envoyĂ© avec le journal, ainsi que les militants des syndicats locaux qui ont vendu autant de billets que l’an dernier. Les fĂ©licitations s’adressent notamment aux syndicats de Biaudos (88 carnets), Saint Yaguen (54 carnets), Josse (52 carnets), Soustons (49 carnets), Saint Vincent de Tyrosse (38 carnets), Carcen-Ponson (33 carnets), Saint AndrĂ© de Seignanx (32), Mugron (30), Sort en Chalosse (30), Souprosse, Lucbardez, Heugas
 La fĂ©dĂ©ration des jeunes agriculteurs remercie Ă©galement la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique et le CrĂ©dit Agricole d’Aquitaine qui apportent leur concours en finançant une partie des lots.

L'actu agricole départementale

DĂ©rogation confinement : le formulaire

Seuls les Ă©levages de palmipĂšdes comptant moins de 3 200 tĂȘtes (en simultanĂ©) ayant accĂšs Ă  un parcours par site d'exploitation peuvent solliciter une dĂ©rogation Ă  la claustration en cas de passage en risque Ă©levĂ© vis Ă  vis de l'avifaune ou bien en cas de passage en risque modĂ©rĂ© en zones humides (zone Ă©cologique Ă  risque particulier).
La demande de dérogation est à transmettre à la DDCSPP accompagné du compte-rendu d'évaluation biosécurité réalisé par le vétérinaire sanitaire.

Producteurs de cailles et coquelets

les éleveurs ont la possibilité de former un recours auprÚs de France Agrimer pour solliciter le ré-examen de leur demande d'indemnisation des pertes économiques causées par la crise H5N8. Cette démarche concerne plus particuliÚrement les producteurs de gallinacés à cycle court et les éleveurs de palmipÚdes qui doivent rembourser une partie des avances.

Mise en place fonds sanitaire palmipĂšdes

Le niveau des aides apportĂ©es par les Pouvoirs publics pourrait ĂȘtre moindre en cas de nouvelle crise sanitaire. Le FMSE peut intervenir sur certaines pertes. Le CIFOG crĂ©Ă© un fonds sanitaire volontaire propre qui pourra d'une part abonder le FMSE et d'autre part prendre en charge d'autres frais inĂ©ligibles au FMSE. Ce fonds sanitaire concerne les Ă©leveurs et gaveurs indĂ©pendants ou en organisation de production. Il entre en vigueur le 1er novembre 2018. Il sera alimentĂ© par leurs cotisations.

Maintien des formations en vue de l'installation

Se lancer dans un projet d'activitĂ© agricole demande du temps. L'accĂšs Ă  des formations professionnelles adaptĂ©es pour dĂ©velopper les capacitĂ©s spĂ©cifiques est indispensable pour devenir paysan. Jusqu'ici, il Ă©tait possible de se former et de s'informer en amont de l'installation, de se tester et de vĂ©rifier l'adĂ©quation au mĂ©tier grĂące au dispositif « Émergence de projet ». Ce type de dispositif de formation est aujourd'hui menacĂ©. Pour qu'il soit maintenu, avec d'autres organisations, la FDJA-Modef des Landes appelle Ă  signer et faire signer la pĂ©tition.

Le Modef amÚne le débat sur la filiÚre gras

Ce lundi 24 septembre, le Modef des Landes a proposĂ© Ă  l'ensemble des membres de la chambre d'agriculture des Landes une motion sur le thĂšme du dĂ©veloppement de la filiĂšre foie gras. À l'heure oĂč nous bouclons la rĂ©daction du journal, nous ne savons pas encore le contenu du texte que va proposer la chambre d'agriculture, version revue Ă  la lumiĂšre de ce qui a fait consensus dans le dĂ©bat. Voici toutefois quelques Ă©lĂ©ments de la discussion ainsi suscitĂ©e.

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

FĂȘte du Modef