sam 19 août 2017
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Actions et positions / Actions syndicales

Actions et positions

Actions syndicales

Stéphane TRAVERT rencontre le Modef

Le 25 juillet, une délégation de la confédération nationale du MODEF a rencontré Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Plusieurs sujets ont été abordés et notamment le partage de la valeur ajoutée pour une juste rémunération du travail paysan. Deux jours après, avec le refus de rééquilibrer les aides PAC en faveur des exploitations de moins de 52 ha, le ministre a envoyé un signal clair mais défavorable aux paysans. Enfin, le MODEF exige le versement immédiat des aides dues aux producteurs (bio, indemnisations).

Signez la pétition en faveur du plein air

Le Modef, la confédération paysanne et la Maison du palmipède remercient les quelque 31 000 consommateurs et les éleveurs ainsi que les élus et les personnalités qui nous soutiennent et notamment : Éric ANDRIEU, eurodéputé PS, Brigitte ALLAIN, députée EELV, Pierre BECCU, réalisateur du film « Regards sur nos assiettes », Gisèle BIEMOURET, députée PS, André CHASSAIGNE, député PC, Carole DELGA, présidente d'Occitanie, Joël LABBÉ, sénateur EELV, Françoise LABORDE, sénatrice PRG , Pierre LAURENT, sénateur PC, Périco LEGASSE, président du Trophée national de l'agro-écologie, Stéphane LINOU, premier locavore de France, Philippe MARTIN, député PS...
Il est encore temps de la signer afin que nos propositions soient inscrites dans le pacte que signera Stéphane LE FOLL avec la filière, les collectivités territoriales et les syndicats agricoles le 13 avril.

Propositions adressées au ministre de l'agriculture

Lors de son déplacement dans les Landes, Stéphane LE FOLL a annoncé qu'il souhaite qu'un pacte « Influenza aviaire » entre les professionnels et les pouvoirs publics soit bouclé avant fin avril. Aussi, le 2 mars à Donzacq, des représentants et producteurs du Modef et de la Confédération paysanne, le président du syndicat des accouveurs des Landes et de l'association Label foie gras des Landes, des accouveurs, la coopérative et des entreprises travaillant en Label rouge ainsi que la Maison du Palmipède ont dégagé des propositions communes qui ont été remontées auprès du ministère de l'agriculture et de la DGCCRF. Au cœur des préoccupations, les mesures sanitaires qui, suite à l'extension de l'accord interprofessionnel, s'imposeraient à tous les producteurs avec en premier lieu l'avenir de l'élevage en plein air.

Annonces Influenza : Le Modef dedans et dehors

Ce mardi 21 février, le MODEF était représenté à la réunion avec Stéphane LE FOLL, ministre de l'agriculture. Régis Lahiton, Serge Mora et Mélanie Martin y ont défendu les propositions et notamment la revendication d'une alternative au confinement (pendant la période de risque élevé "avifaune"), sur la base de la possibilité de dérogation ouverte par la décision européenne. La Confédération paysanne s'est positionnée en ce sens aussi.
Pour appuyer ces propositions qui, en revanche, ne sont pas soutenues par le syndicat majoritaire, quelque 300 producteurs ont répondu à l'appel à un rassemblement devant le lieu de la réunion.

Mesures sanitaires Influenza : le Modef propose

A l'heure où le ministère de l'agriculture demande aux professionnels de faire des propositions pour gérer le risque Influenza aviaire, le Modef a élaboré ses propositions que Serge Mora, son représentant au Cifog, a exprimé ce jeudi 16 février.
L'expérience de cette seconde épizootie démontre qu'il va falloir apprendre à vivre avec le virus aviaire, s'attacher à organiser un nouvel équilibre où son développement reste maîtrisé.

Action des producteurs chez Xavier et Corinne

Tout est allé très vite. Le jeudi, à 13 h 45, Xavier et Corinne ont confirmation que leurs canards seront abattus le lendemain. Or le couple d'éleveur-gaveur travaille en circuit fermé et n'est pas strictement dans le rayon des 3 kms autour du foyer voisin. "Je refuse de laisser abattre mes canards sauf si j'ai une indemnisation équivalente au préjudice réel et tout de suite ! Comment nous faisons pour vivre autrement..."
Le lendemain matin, dès 7 h 30, des dizaines de producteurs arrivent pour redire une nouvelle fois que l'abattage massif d'animaux sains n'est pas la solution. En parallèle, les maires venus en soutien obtiennent un rendez-vous avec le sous-préfet de Dax pour le jour même à 17 h. L'après-midi, dans une lettre ouverte, les élus départementaux, régionaux, les députés et sénateurs landais sont invités à peser dans le débat en faveur de l'arrêt des abattages massifs des animaux sains.

Plus de 300 producteurs devant la DDCSPP 40

Plus de 300 agriculteurs sont venus devant la DDCSPP des Landes pour soutenir les revendications des producteurs de canards gras : mettre fin aux abattages massifs, obtenir des garanties sur les indemnisations des producteurs, y compris le manque à gagner causé par la non-production, et une réflexion à long terme sur l'avenir de la filière.
Le Modef remercie tous les producteurs qui, après avoir décidé de l'action lundi soir, ont mobilisé autour d'eux. Le Modef remercie également les élus ruraux venus apporter leur soutien ainsi que les partis communiste et socialiste landais. Nous remercions enfin les syndicats Modef et Confédération paysanne des départements voisins.

Stop Ă  l'abattage des canards et des producteurs !

Les producteurs de canards gras, réunis le lundi 16 janvier à Doazit à l'initiative du Modef, ont décidé de manifester jeudi 19 janvier à 14 h 30 à Mont de Marsan devant la DDCSPP (place Saint-Louis).
La gestion sanitaire de la crise influenza ne peut plus continuer ainsi, avec de successives interdictions de produire pendant plusieurs mois. L'abattage des canards sains représente un gâchis économique et moral. Nous étions plus de 700 l'an dernier, nous devons être encore plus nombreux de jeudi 19 janvier pour prendre l'avenir de notre filière en main.

RĂ©union des producteurs ce lundi 16 Ă  20 h

Le Modef invite les producteurs de palmipèdes gras à une réunion ce lundi 16 janvier à 20 h à Doazit à la salle des fêtes (au bourg).
L'objectif est de dégager des propositions concernant le plan sanitaire contre l'influenza et en particulier des alternatives à l'abattage généralisé des canards.

Influenza aviaire : Les propositions du Modef

Dès ce vendredi 6 janvier, une délégation du MODEF des Landes a rencontré Mme Marie-France CAZALERE, conseiller agriculture et développement rural du Président de la République. Mme CAZALERE, accompagnée du directeur adjoint de la DDCSPP des Landes, a accueilli avec grand intérêt les propositions du Modef pour l'avenir à la filière foie gras, l'élevage en plein air et la production de valeur ajoutée sur nos territoires.

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

FĂŞte du Modef