mar 24 octobre 2017
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Pour se faire entendre par le Cifog

Agenda et Actus

Pour se faire entendre par le Cifog

A l’occasion de l'assemblée générale du Cifog, la Confédération paysanne et le MODEF appellent tou(te)s les paysannes et les paysans à venir manifester le vendredi 23 juin à Mont de Marsan (RV à 9 h devant la Chambre du commerce et de l'industrie), pour défendre l’intérêt des producteurs de palmipèdes et de volailles car, depuis le début de la crise de la grippe aviaire, l’interprofession du foie gras joue contre les producteurs. Alors que nous payons tous nos cotisations (volontaires obligatoires !), le Cifog ne nous représente pas et poursuit son seul objectif : industrialiser la filière foie gras, mettre en place un produit standard et bas de gamme destiné au marché mondial et exclure les producteurs qui travaillent dans la filière traditionnelle et en circuits courts.
Pour se faire entendre par le Cifog

Le 19 janvier 2017, les producteurs Modef et Confédération paysanne manifestaient déjà, avec l'appui des élus locaux et de consommateurs, devant la DDCSPP des Landes

APPEL À MOBILISATION INTER-SYNDICALE

AG du Cifog : FAISONS ENTENDRE LA VOIX DES PAYSANS

Le CIFOG veut mettre en place un audit obligatoire, annuel et payant dans toutes les fermes de palmipèdes ! S’ils ne sont pas rapidement aménagés pour tenir compte des différents schémas de production, ces audits seront le bras armé du modèle industriel.

Le CIFOG veut rendre obligatoire l’alimentation et l’abreuvement des volailles en intérieur, alors que des protections très efficaces peuvent limiter le contact avec l’avifaune sauvage tout en limitant les investissements pour les éleveurs. Les grands opérateurs savent bien qu'une fois très endettés, les producteurs perdent leur indépendance.

La ConfĂ©dĂ©ration paysanne et le MODEF ont obtenu de haute lutte la mise en place d’un seuil de 3 200 canards pour la mise en Ĺ“uvre du confinement obligatoire en pĂ©riode de risque avifaune Ă©levĂ©. Ce seuil permet aux petits producteurs et notamment Ă  ceux qui ont fait le choix du modèle en autarcie de poursuivre leur activitĂ©. Le CIFOG n’en veut pas, nous devons le dĂ©fendre !

La ConfĂ©dĂ©ration paysanne et le MODEF revendiquons :

  • L’abandon de l’audit obligatoire imposĂ© par le CIFOG,
  • La mise en place de mesures de biosĂ©curitĂ© adaptĂ©es aux Ă©levages autarciques et traditionnels,
  • La limitation des transports d’animaux, principal vecteur de dissĂ©mination de la grippe aviaire,
  • La limitation de la taille des bâtiments et baisse de la densitĂ©,
  • Le dĂ©blocage rapide de toutes les indemnisations restant dues suite aux deux crises,
  • Une gestion de la rĂ©partition des canetons pour permettre Ă  tous de reprendre le travail.

Seul l’élevage de plein air garantira un produit de qualité et le respect du bien-être animal qu'attendent de plus en plus les consommateurs.Cette production de qualité doit permettre de rémunérer dignement les paysannes et les paysans qui s’installent et non de gaver les industriels.

Cette mobilisation doit être une étape afin que les paysannes et paysans, et particulièrement les producteurs fermiers et traditionnels, abandonnés par le CIFOG, organisent leur représentation auprès des Pouvoirs publics.

RV le 23 juin à partir de 10 h à Mont de Marsan, devant la chambre du commerce et de l'industrie (293 avenue du Maréchal Foch)

  • NotĂ© actuellement 0 Ă©toile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

FĂŞte du Modef