mar 10 décembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Actions et positions / Actions syndicales

Actions et positions

Actions syndicales

Revalorisation des retraites agricoles, tout de suite !

L'ADRAF et le MODEF des Landes ont décidé de participer à la journée d'action nationale pour la revalorisation des retraites agricoles du vendredi 18 octobre 2019 à l'appel de l'Association nationale des retraitées agricoles (ANRAF). Ils invitent tous les retraités et futurs retraités agricoles à participer à l'action qui aura lieu à Mont de Marsan.

Le projet Modef-Conf' des Landes 13 clips !

"Nous sommes plus à l'aise dans nos fermes que devant la caméra. Forcément, nous sommes paysans !
Cependant, nous vous invitons à découvrir en 13 clips nos propositions pour une chambre d'agriculture qui développe sa propre vision du développement, en toute indépendance vis à vis des pouvoirs économiques, pour mieux accompagner la diversité de notre agriculture landaise" : Serge, Émilie, Mélanie, Maryline, Christophe, Étienne et Laurent.

Le Modef amène le débat sur la filière gras

Ce lundi 24 septembre, le Modef des Landes a proposé à l'ensemble des membres de la chambre d'agriculture des Landes une motion sur le thème du développement de la filière foie gras. À l'heure où nous bouclons la rédaction du journal, nous ne savons pas encore le contenu du texte que va proposer la chambre d'agriculture, version revue à la lumière de ce qui a fait consensus dans le débat. Voici toutefois quelques éléments de la discussion ainsi suscitée.

Pac post 2020 : La bagarre démarre !

"C'est maintenant que démarre la bagarre pour obtenir une politique agricole et alimentaire commune publique ambitieuse". C'est par ce message que l'on pourrait résumer la rencontre entre Eric ANDRIEU, député européen du PS (Sud-Ouest) et les président.e.s FDJA et FSA du Modef des Landes. Mélanie MARTIN, Serge MORA et l'eurodéputé membre de la commission agriculture ont essentiellement échangé sur la prochaine Pac qu'il va falloir profondément améliorer.

Après le congrès du Modef

Après des échanges riches autour de l'actualité agricole (foncier et accaparement des terres, prix et revenu paysan, installation, Pac post 2020...), un reportage sur le thème de la transmission des exploitations a été diffusé dans le journal 12/13 h du mardi 27 février sur France 3 Nouvelle-Aquitaine. devant la caméra et le micro : Étienne Castéra et Mélanie Martin.
Vous pourrez lire les témoignages d’Étienne et de Rémi sur la transmission dans les Infos agricoles datées du 9 mars et les entendre en direct lors de la matinée de la transmission, le mardi 20 mars à Tercis.

Stéphane TRAVERT rencontre le Modef

Le 25 juillet, une délégation de la confédération nationale du MODEF a rencontré Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Plusieurs sujets ont été abordés et notamment le partage de la valeur ajoutée pour une juste rémunération du travail paysan. Deux jours après, avec le refus de rééquilibrer les aides PAC en faveur des exploitations de moins de 52 ha, le ministre a envoyé un signal clair mais défavorable aux paysans. Enfin, le MODEF exige le versement immédiat des aides dues aux producteurs (bio, indemnisations).

Signez la pétition en faveur du plein air

Le Modef, la confédération paysanne et la Maison du palmipède remercient les quelque 31 000 consommateurs et les éleveurs ainsi que les élus et les personnalités qui nous soutiennent et notamment : Éric ANDRIEU, eurodéputé PS, Brigitte ALLAIN, députée EELV, Pierre BECCU, réalisateur du film « Regards sur nos assiettes », Gisèle BIEMOURET, députée PS, André CHASSAIGNE, député PC, Carole DELGA, présidente d'Occitanie, Joël LABBÉ, sénateur EELV, Françoise LABORDE, sénatrice PRG , Pierre LAURENT, sénateur PC, Périco LEGASSE, président du Trophée national de l'agro-écologie, Stéphane LINOU, premier locavore de France, Philippe MARTIN, député PS...
Il est encore temps de la signer afin que nos propositions soient inscrites dans le pacte que signera Stéphane LE FOLL avec la filière, les collectivités territoriales et les syndicats agricoles le 13 avril.

Propositions adressées au ministre de l'agriculture

Lors de son déplacement dans les Landes, Stéphane LE FOLL a annoncé qu'il souhaite qu'un pacte « Influenza aviaire » entre les professionnels et les pouvoirs publics soit bouclé avant fin avril. Aussi, le 2 mars à Donzacq, des représentants et producteurs du Modef et de la Confédération paysanne, le président du syndicat des accouveurs des Landes et de l'association Label foie gras des Landes, des accouveurs, la coopérative et des entreprises travaillant en Label rouge ainsi que la Maison du Palmipède ont dégagé des propositions communes qui ont été remontées auprès du ministère de l'agriculture et de la DGCCRF. Au cœur des préoccupations, les mesures sanitaires qui, suite à l'extension de l'accord interprofessionnel, s'imposeraient à tous les producteurs avec en premier lieu l'avenir de l'élevage en plein air.

Annonces Influenza : Le Modef dedans et dehors

Ce mardi 21 février, le MODEF était représenté à la réunion avec Stéphane LE FOLL, ministre de l'agriculture. Régis Lahiton, Serge Mora et Mélanie Martin y ont défendu les propositions et notamment la revendication d'une alternative au confinement (pendant la période de risque élevé "avifaune"), sur la base de la possibilité de dérogation ouverte par la décision européenne. La Confédération paysanne s'est positionnée en ce sens aussi.
Pour appuyer ces propositions qui, en revanche, ne sont pas soutenues par le syndicat majoritaire, quelque 300 producteurs ont répondu à l'appel à un rassemblement devant le lieu de la réunion.

Mesures sanitaires Influenza : le Modef propose

A l'heure où le ministère de l'agriculture demande aux professionnels de faire des propositions pour gérer le risque Influenza aviaire, le Modef a élaboré ses propositions que Serge Mora, son représentant au Cifog, a exprimé ce jeudi 16 février.
L'expérience de cette seconde épizootie démontre qu'il va falloir apprendre à vivre avec le virus aviaire, s'attacher à organiser un nouvel équilibre où son développement reste maîtrisé.

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef