ven 24 mai 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale

Agenda et Actus

L'actu agricole départementale

Les élus Modef Msa font le job !

Le 12 avril 2019 à l'assemblée générale de la MSA Sud-Aquitaine, les délégués cantonaux MSA et Adraf ont fait remonter les améliorations à apporter pour rendre un meilleur service aux adhérents et ils ont rappelé leurs principales revendications : respect du pluralisme, service aux adhérents, suppressions d'emplois, retraites agricoles et risque "dépendance".

Filière palmipèdes : Ne pas s'emballer !

Les responsables syndicaux du Modef des Landes ne cessent d'appeler à un développement raisonnable en filière palmipèdes. Inutile de jouer avec le risque sanitaire surtout que, en cas de production supérieure à la demande, les producteurs payent le plus lourd tribut de la crise !

Toujours pas d'ouverture à la chambre agriculture 40 !

Alors que le discrédit envers les institutions représentatives progresse dans la société, alors que la baisse de participation de 12 points en 6 ans dénote un désintérêt croissant des agriculteurs eux-mêmes vis à vis de la chambre d'agriculture, Fdsea et Cdja s’enferment dans l'entre-soi en refusant à la liste Modef-Confédération paysanne de disposer d'un siège au sein du bureau (sur les 12 au total).

Nos valeurs avant toute autre considération !

Philippe LACAVE, secrétaire général du Modef des Landes l'affirme haut et fort : "Les représentants du Modef qui siègent dans les différentes instances (Safer, la CDOA...) ont toujours soutenu les agriculteurs qui ont le moins de surfaces dans les décisions d'attribution de terre, quelle que soit la sensibilité syndicale... Dans nos positions, les valeurs de partage passent avant toute autre considération. Pas de copinage chez nous !"

Le projet Modef-Conf' des Landes 13 clips !

"Nous sommes plus à l'aise dans nos fermes que devant la caméra. Forcément, nous sommes paysans !
Cependant, nous vous invitons à découvrir en 13 clips nos propositions pour une chambre d'agriculture qui développe sa propre vision du développement, en toute indépendance vis à vis des pouvoirs économiques, pour mieux accompagner la diversité de notre agriculture landaise" : Serge, Émilie, Mélanie, Maryline, Christophe, Étienne et Laurent.

On en parle dans les campagnes !

Fin du Round Up, projet agricole et rural en vue des élections aux chambre d'agriculture... On en parle dans les campagnes. Que cela ne fasse pas oublier aux agriculteurs, retraités et salariés de voter. C'est possible dès réception du matériel de vote et au plus tard jeudi 31 janvier.

La campagne "élection chambre" est lancée

Le matériel de vote pour participer au renouvellement des membres de la chambre d'agriculture va arriver dans les boîtes aux lettres des électeurs landais.
La liste d'union Modef-Confédération paysanne met à disposition plusieurs supports pour informer les électeurs de son projet : journal spécial "élection", 13 clips vidéo mis en ligne et un appel dans lequel 5 candidats invitent à voter Modef-Conf'.

Vivre mieux de son travail d'agriculteur

La liste Modef-Confédération paysanne prétend qu'il est possible d'agir pour améliorer le revenu du travail paysan dans les exploitations landaises. Et, selon la liste d'union, la chambre d'agriculture peut mieux faire en soutenant les systèmes de production économes et autonomes qui dégagent de la valeur ajoutée et qui orientent cette richesse produite prioritairement vers la rémunération du travail. Romain DIEULOT a présenté ces systèmes le 11 janvier à Montfort en Chalosse.

75e congrès des fermiers et métayers

Le 75e congrès de la fédération des fermiers et métayers des Landes (Modef) a été l'occasion d'entendre les propositions de Dominique POTIER, député de Meurthe et Moselle et co-rapporteur de la mission d'information sur le foncier agricole quelques jours avant la publication du rapport de la dite commission. Les participants ont apprécié l'extrême bonne connaissance du dossier. Les propositions de Dominique Potier sont consultables et téléchargeables ci-après.

Producteurs de cailles et coquelets

les éleveurs ont la possibilité de former un recours auprès de France Agrimer pour solliciter le ré-examen de leur demande d'indemnisation des pertes économiques causées par la crise H5N8. Cette démarche concerne plus particulièrement les producteurs de gallinacés à cycle court et les éleveurs de palmipèdes qui doivent rembourser une partie des avances.

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef