mar 28 janvier 2020
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale

Agenda et Actus

L'actu agricole départementale

Nous voulons un minimum retraite de 1200 € pour tous

Des militants Modef et Adraf des Landes manifestaient vendredi 24 janvier pour une autre réforme des retraites aux côtés des autres salariés, indépendants et lycéens. Le minimum des 1 000 € mis en avant par Macron est de l'enfumage. Il s'appliquera uniquement à ceux qui partiront à la retraite à partir de janvier 2022, voire 2025. Le gouvernement ne sait pas où trouver l'argent pour financer la revalorisation de toutes les petites retraites agricoles !!! Un comble non ? Pour obtenir une autre réforme des retraites, votez pour les candidats Modef et Adraf aux élections MSA.

1000 €, un véritable miroir aux alouettes

Le MODEF et l'ADRAF des Landes attirent l'attention de tous les agriculteurs et retraités agricoles sur l'annonce du minimum de 1 000 € qui représenterait un progrès pour les agriculteurs. À y regarder de plus près, il s'agit d'une belle opération de communication (pour ne pas dire d'enfumage) qui ne concernera pas grand monde. Par exemple, elle ne s'appliquera pas aux retraités agricoles actuels.
Afin d'obtenir une véritable revalorisation des retraites agricoles, le Modef et l'Adraf appellent tous les agriculteurs et les retraités à manifester le vendredi 24 janvier (départ à 10 h 30 de la gare de Mont de Marsan).

MSA : Votez pour les candidats Modef & Adraf

Les paysans et les retraités agricoles Adraf et Modef ont manifesté, interpellé les autorités et agi pour que la revalorisation à 85% du Smic passe (proposition de loi) et s'applique dès 2019. Le Modef et l'Adraf revendiquent un minimum retraite garanti de1 200 €/mois (un minimum vital non ?). Pour faire avancer la protection sociale et les droits des agriculteurs et retraités agricoles, votez pour les candidats Modef et Adraf avant le 31 janvier.

MSA : Votez Modef-Adraf pour de nouveaux droits sociaux

A ceux qui pensent qu'il est légitime de conquérir de nouveaux droits sociaux, de tisser des solidarités, sachez que le Modef et l'Adraf ne se résignent pas à la régression (trop souvent présentée comme la seule solution !).
Mélanie MARTIN présente deux propositions concrètes qui en témoignent.

MSA : Faire vivre la démocratie sociale

Les fondateurs de la Sécurité sociale insistaient sur l'éducation à la démocratie sociale pour éviter que les assurés aient un rapport de consommateur avec leur protection sociale. Les candidats Modef & Adraf partagent ce point de vue et attendent des progrès significatifs en matière de fonctionnement démocratique au sein de la MSA. Henri Napias explique...

MSA : Info sur le vote par correspondance

Pour éviter que son vote soit considéré comme nul, voici quelques informations.
Dans tous les cas, dans le collège 1, le nombre de candidats retenus peut être inférieur ou égal à 4 mais il ne devra jamais être supérieur ou égal à 5 (5 et plus = bulletin nul)
Dans tous les cas, dans le collège 3, le nombre de candidats retenus peut être inférieur ou égal à 2 mais il ne devra jamais être supérieur ou égal à 3 (3 et plus = bulletin nul)
Dans tous les cas, dans les collèges 1 et 3, le titulaire et le suppléant fonctionnent en binôme. Rayer l'un ou l'autre, reviens à rayer les deux.
Voir ci-après quatre manières de désigner correctement son choix.

MSA : Le financement de la protection sociale

La question du financement de la protection sociale est centrale. Le niveau de qualité et la part de la protection sociale publique découlent directement des moyens qui y seront consacrés. Raymond Pédeboscq avance des pistes...

MSA : Une caisse bienveillante

Les personnes peu familiarisées avec Internet demandent à pouvoir recevoir encore des informations par courrier papier. Pierrette PUSSACQ (qui a été déléguée MSA pendant plusieurs mandats et milite aujourd'hui à l'Adraf) explique.

Msa : Pour un retraite décente

Les retraité.e.s agricoles doivent savoir que le minimum de 1000 € par mois n'est prévu que pour les personnes qui partiront à la retraite à compter du 1er janvier 2022. Pour tous les autres retraités agricoles, c'est pension de misère à vie ! Comment croire que la volonté du Gouvernement est de revaloriser les plus petites pensions ? Francis Siberchicot, président de l'Adraf, présente les principales revendications parmi lesquelles un minimum de 1200 € pour tous dès 2020.

MSA : Une protection sociale de qualité

Se battre pour plus de droits sociaux est bénéfique pour l'ensemble de la société, sa cohésion. Cela suppose en amont une meilleure rémunération de notre travail. C'est de dont témoigne ici Alain Lafargue, délégué cantonal MSA du Modef...

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef