jeu 04 juin 2020
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / 1000 €, un véritable miroir aux alouettes

Agenda et Actus

1000 €, un véritable miroir aux alouettes

Le MODEF et l'ADRAF des Landes attirent l'attention de tous les agriculteurs et retraités agricoles sur l'annonce du minimum de 1 000 € qui représenterait un progrès pour les agriculteurs. À y regarder de plus près, il s'agit d'une belle opération de communication (pour ne pas dire d'enfumage) qui ne concernera pas grand monde. Par exemple, elle ne s'appliquera pas aux retraités agricoles actuels.
Afin d'obtenir une véritable revalorisation des retraites agricoles, le Modef et l'Adraf appellent tous les agriculteurs et les retraités à manifester le vendredi 24 janvier (départ à 10 h 30 de la gare de Mont de Marsan).
1000 €, un véritable miroir aux alouettes

Comment peut-on se satisfaire du sort réservé aux [mal-]retraités agricoles ?

Les 1000 €, pour qui ?

Cette mesure ne concernera que les agriculteurs ayant cotisé pendant une carrière complète et qui partiront à la retraite à compter du 1er janvier 2022, voire du 1er janvier 2025.

Or, actuellement, les personnes ayant effectué une carrière complète représenteraient moins d'un quart des retraités agricoles.

Par conséquent, le projet de réforme de Macron n’apporte aucun bénéfice aux retraités actuels. Au contraire, il retarde une nouvelle fois le relèvement des plus petites retraites agricoles qui aurait pu être acquis dès 2019.

Revalorisation des pensions actuelles ?

Des discussions interministérielles auraient été engagées pour augmenter les actuelles pensions agricoles. Cependant le gouvernement souligne la difficulté que représente le grand nombre de retraites agricoles à relever !

Pénibilité : pas mieux !

À ceux qui auraient un espoir d'amélioration par la prise en compte de la pénibilité, oubliez ! Ni le ministère de l'agriculture, ni la grande centrale syndicale ne veulent l'introduction de ce critère dans l'agriculture.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef