sam 25 mai 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Albert Saffores, chevalier de la Légion d'Honneur

Agenda et Actus

Albert Saffores, chevalier de la Légion d'Honneur

En janvier 2015, sur proposition du ministre de l'agriculture, Albert SAFFORES a été promu chevalier de la Légion d'honneur. Le vendredi 30 octobre, devant une centaine d'invités, Philippe MALIZARD, sous-préfet de Dax lui a remis officiellement la médaille. Cette distinction vient honorer son engagement au service des autres, son caractère franc et bien trempé qui caractérise bon nombre de militants paysans du Bas-Adour et des Landes. Une médaille qu'il partage avec Marie-Brigitte, sa femme.
Albert Saffores, chevalier de la Légion d'Honneur

Albert SAFFORES pendant son allucution

« Albert symbolise le monde paysan, un fils de métayer du Bas-Adour qui s'est impliqué jusqu'à assumer la présidence du Modef des Landes. Si la terre landaise a connu des luttes de gauche aussi fortes, c'est grâce à des personnes au caractère bien trempé comme Albert. Tous ceux qui sont ici t'aiment beaucoup pour ce que tu es, ta franchise, ta façon parfois abrupte de dire les choses mais toujours avec sincérité, avec aussi cette force de conviction et ce pouvoir d'entraînement qui te caractérisent », a indiqué Jean-Pierre DUFAU.

Puis, Henri EMMANUELLI a relevé : « Des médailles, il en existe beaucoup et toutes ne sont pas de même nature. Dans le cas présent, la Légion d'honneur, une distinction d'envergure nationale, vient récompenser une vie exceptionnelle ».

Le président du conseil départemental précisa en quoi il voit en Albert un homme exceptionnel. « Un homme qui s'est toujours beaucoup intéressé aux autres », dira t-il à plusieurs reprises, « et ce, de multiples manières ». Le député fait référence à la cause humanitaire internationale qui l'a animé depuis sa jeunesse, à sa vie de famille où, outre ses 5 enfants, des jeunes et moins jeunes en situation de handicap ou de marginalisation ont été accueillis, au conseil municipal, dans le mouvement Cuma et au Modef.

« De ce syndicat qui était divisé en deux courants -socialiste et communiste- tu en as fait un syndicat pacifié et c'est une bonne chose. Au lieu de vivre un mono-syndicalisme sans contradiction, dans les Landes, la présence du Modef a généré des débats qui n'auraient sans doute pas eu lieu. Et même si la ferme landaise a des défauts, c'est quand même une belle réussite et elle va prendre une place de plus en plus grande » a poursuivi Henri EMMANUELLI avant de conclure « Je suis heureux que tu aies la Légion d'honneur parce que tu la mérites ».

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef