sam 25 mai 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Du nouveau du côté des nuisibles

Agenda et Actus

Du nouveau du côté des nuisibles

La FDGEDON (fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles) a tenu son assemblée générale le 19 décembre à Mont de Marsan. Benoît Rémond, le technicien a brossé les différentes actions menées par la fédération avant de présenter les nouveautés concernant la lutte collective.
Frelon asiatique

Frelon asiatique (crédit photo : FDGEDON)

Classement des nuisibles

Les arrêtés préfectoraux de classement des nuisibles étaient de plus en plus souvent attaqués par les associations de protection des animaux sauvages. Depuis le 1er juillet 2012, plusieurs niveaux de décision sont mobilisés pour la détermination des espèces nuisibles.

Un premier groupe, constitué des espèces envahissantes, est défini par un arrêté ministériel annuel. Sur ces 6 espèces, le département est plus particulièrement concerné par le ragondin, le vison d’Amérique et le rat musqué.

Un arrêté ministériel fixe pour 3 ans un second groupe de nuisibles. Il comporte une déclinaison départementale. Aussi, depuis le 1er juillet 2012, si le renard, la fouine, la corneille noire, la pie bavarde et l’étourneau sansonnet sont reconnus nuisibles, la belette, la martre et le putois ont été retirés de la liste.

Le troisième groupe relève de la compétence du préfet. Dans notre département, le lapin de garenne et le sanglier ont été classés nuisibles.

Déclarer pour classer

« Le fait que la belette, la martre et le putois n’aient pas été reconnues nuisibles n’est pas un hasard. Ces 3 espèces sont emblématiques pour les associations », a commenté le représentant de l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage).

Cependant, les listes sont susceptibles d’évoluer. Pour intégrer des espèces supplémentaires, il est primordial de rassembler le maximum d’arguments. Pour se préparer à rediscuter la liste nationale, les éleveurs doivent faire remonter, dès à présent, les informations relatives aux dégâts occasionnés.

Un modèle de déclaration est disponible. Il est envoyé une fois par an aux éleveurs de volailles par l’intermédiaire des groupements de producteurs. Il est téléchargeable sur le site de la chambre d’agriculture et peut être obtenu sur simple demande auprès de la Fdgdon, du syndicat, de la fédération des chasseurs (FDC).

S’organiser pour mailler

Le piégeage représente un moyen non négligeable pour limiter les dégâts dans les élevages. Il a été rappelé qu’il n’est pas nécessaire d’avoir le permis de chasse pour être piégeur. Pour être piégeur agréé, il faut participer à une formation (Les Informations agricoles y reviendront).

Un président d’Acca a témoigné : « Nous avons incité les éleveurs à participer à la formation. L’Acca fournit les pièges aux personnes agréées qui sont passées de 2 à 9. Les éleveurs passent tous les jours dans leur élevage et ont d’excellents résultats. Nous avons découvert à posteriori que d’autres agriculteurs s’étaient formés avec la Fdgdon. Nous devons davantage travailler de concert ».

Alain DEHEZ qui représentait le MODEF a abondé : « Dans un contexte où la population agricole et celle des chasseurs diminuent, nous devons nous organiser afin de couvrir au mieux l’ensemble du territoire ».

Ragondin, PSA, chrysomèle, frelon, sanglier... où en-est-on ?

RAGONDINS : La Fdgdon est en charge de la lutte collective contre les ragondins. 110 communes sont adhérentes et 650 cages en circulation. La Fdgdon entretient et renouvelle les cages sur la base des signalements des correspondants locaux. En moyenne, sur la période 2001/2011, 10.750 ragondins ou rats musqués sont attrapés chaque année. La réglementation ayant évolué, la Fdgdon fournit les cartouches sans plomb.

PSA : La surveillance de la bactérie pathogène (kiwis) a été déléguée à la Fdgdon des Pyrénées-Atlantiques.

Un arrêté de lutte collective par des traitements de cuivre hivernaux est à l’étude. Si cette option est retenue par la Draaf, ce traitement deviendra obligatoire.

Les plants peuvent circuler dans l’Union européenne sous réserve d’être accompagnés d’un passeport sanitaire.

CHRYSOMÈLE DU MAÏS : Des pièges sont posés en Aquitaine entre juillet et octobre. En 2011, deux individus avaient été piégés en Dordogne. Bien que 100 pièges supplémentaires (soit 320 au total) aient été installés, aucune capture n’a été réalisée en 2012.

FRELON ASIATIQUE : Depuis le 26 décembre 2012, l’espèce a été classée dans la liste des « dangers sanitaires de 2e catégorie pour l’abeille domestique » sur l’ensemble du territoire français. Les mesures découlant de cet arrêté ministériel devraient être connues dans les prochains mois.

SANGLIER : La Fdgdon va tester un répulsif à base d’essence naturelle en enrobage de semence. Elle va se rapprocher de la fédération des chasseurs pour le protocole et le suivi des essais. Le répulsif pourrait venir comme un moyen complémentaire pour limiter les dégâts de sangliers au semis.

BLAIREAU : Le blaireau n’est pas dans la liste des espèces susceptibles d’être classées nuisibles. En revanche, le blaireau est un gibier et peut donc être chassé (durant une période complémentaire allant du 15 mai au 8 septembre 2013) ou piégé avec autorisation du louvetier.

CHENILLE PROCESSIONNAIRE : Suite à l’absence d’autorisation administrative d’épandage aérien en 2012, la Fdgdon envisage de proposer des pièges à chenilles. Il se présente sous la forme d’une poche, contenant du sable, fixée au tronc du pin. Le principe consiste à faire croire à la chenille qu’elle a atteint le sol et qu’elle peut donc s’enterrer là. Pour le moment, ce type de piège reste onéreux. Son usage sera adapté quand la zone infestée reste restreinte.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef