sam 22 février 2020
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Elections MSA : Le Modef maintient ses positions !

Agenda et Actus

Elections MSA : Le Modef maintient ses positions !

Dans les Landes, avec le nouveau découpage, le nombre de délégués cantonaux a été divisé par deux. Avec 17 élus (contre 33 en 2015), le Modef et l'Adraf résistent très bien, comme ce fut le cas lors des récentes élections chambre de 2019.
Elections MSA : Le Modef maintient ses positions !

Dans le département des Landes, le nombre des inscrits au collège des chefs d'exploitations, retraités agricoles et assimilés a baissé de 27 % entre 2010 et 2020 et de 15 % entre 2015 et 2020.

Dans le collège 1 qui concerne 12 782 électeurs potentiels en 2020, le taux de participation aux élections professionnelles continue de s'effriter au fil des élections : 74 % en 2005, à 62 % en 2010, 52 % en 2015 et 46% en 2020. Nous ne pouvons que regretter que la MSA soit de plus en plus assimilée à une administration qui s'éloigne de ses assurés. Le pluralisme syndical stimule la démocratie puisque le taux de participation n'est que de 24 % dans un canton avec une seule liste contre 52 % dans deux cantons où deux syndicats présentaient des candidats.

En effet, sur les 15 cantons, le MODEF et l'ADRAF ont présenté 12 listes (collège 1) afin que la quasi totalité des électeurs (93%) aient un véritable choix. De même, dans le collège employeurs, 7 listes Modef étaient en lice (contre 5 en 2015), permettant à 48 % des électeurs de choisir entre deux listes.

Avec le nouveau découpage, le nombre de délégués cantonaux a été divisé par deux. Avec 17 élus (contre 33 en 2015), le Modef et l'Adraf résistent très bien, comme ce fut le cas lors des récentes élections chambre de 2019.

Le paysage syndical agricole landais reste stable puisque les résultats reflètent la projections des résultats 2015 sur le nouveau découpage cantonal. Le MODEF reste majoritaire dans les coteaux de Chalosse, le Marensin Sud, le pays morcenais tarusate et le pays tyrossais.

Du fait du regroupement avec Peyrehorade, le Modef « perd le canton de Pouillon ».

Les électeurs qui ont voté Modef-Adraf se sont prononcés en faveur d'une protection sociale publique de qualité, à l'opposé des propositions gouvernementales qui entendent laisser une grande place aux assurances privées avec toutes les conséquences que l'on sait en matière d'inégalités sociales...

Les 98 candidates et candidats Modef-Adraf remercient chaleureusement tous les électeurs qui ont porté leurs suffrages sur leurs listes.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef