ven 24 mai 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Faire remonter ses besoins en eau

Agenda et Actus

Faire remonter ses besoins en eau

Si vous avez au moins un point de prélèvement dans la ZRE du bassin de l’Adour et de ses affluents, IRRIGADOUR vous a adressé récemment un courrier accompagné d’une fiche récapitulant vos autorisations de pompage actuelles et d’une plaquette d’information sur les missions de l’Organisme Unique (OU). L'état de vos autorisations vérifié avec soin et signé doit être retourné à IRRIGADOUR avant le 30 juin. Ce recensement revêt une importance majeure. Afin d’intégrer vos besoins dans le projet de plan de répartition, IRRIGADOUR vous prie de vérifier attentivement l'état de vos autorisations actuelles, puis de retourner le document signé avant le 30 juin. Même si vous n’avez aucune remarque ou modification sur votre fiche, il est impératif de retourner le document signé en l’état.
Faire remonter ses besoins en eau

RAPPEL PRÉALABLE

Rappelons que IRRIGADOUR aura la charge de procéder annuellement au plan de répartition des volumes prélevables pour l’ensemble des préleveurs-irrigants de la ZRE1. À terme, les autorisations individuelles seront caduques.

Pour obtenir l'AUP (autorisation unique pluriannuelle), IRRIGADOUR doit élaborer un premier plan de répartition dans la limite des volumes prélevables de chaque sous-bassin, lequel fera l’objet d’une étude d’incidences et d’impact sur le milieu, avant lancement de l’enquête publique.

La déclaration de besoins de chaque préleveur-irrigant ne figera pas sa capacité d’irrigation pour les années à venir. Un nouveau plan de répartition sera proposé chaque année au Préfet en intégrant les éventuelles demandes de modifications. Cependant, la répartition sera nécessairement réalisée dans la limite du maximum prélevable par sous-bassins !

AVANT LE 30 JUIN

Afin d’intégrer vos besoins dans ce projet de plan de répartition, IRRIGADOUR vous prie de vérifier attentivement l'état de vos autorisations actuelles, puis de retourner le document signé avant le 30 juin.

Même si vous n’avez aucune remarque ou modification sur votre fiche, il est impératif de retourner le document signé en l’état.

Les irrigants exclusivement en structure collective (ASA, ASL, CUMA, réseaux communaux, etc.) n’ont pas reçu ce courrier. La structure collective est chargée de répondre en tant que « préleveur ».

QUELQUES PRÉCISIONS

Informations complémentaires pour renseigner le document :

  1. Tout d’abord, vérifier la conformité des données des autorisations actuelles, avec un zoom particulier sur la surface irrigable par point ou groupes de points de prélèvements.
  2. Si vous n’irriguez plus tout ou partie de certaines parcelles qui ne seraient plus cultivables, merci de nous le signaler.
  3. Cultures spéciales : si vous en avez, il est recommandé d'indiquer votre assolement type car il est prévu d’intégrer le cas échéant des volumes/ha différenciés (par exemple, en cas de doubles cultures légumières, kiwis, asperges, etc.).

Renseignement : Véronique Bouton-Billault au 05 58 85 45 49 ou 05 58 85 45 30.

1 - Les irrigants du bassin de l’Adour « aval » hors ZRE qui dépendent de l’AGIL pour le renouvellement de leurs autorisations de prélèvements ne sont pas concernés non plus.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef