ven 18 juin 2021
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Imposer une troisième voie !

Agenda et Actus

Imposer une troisième voie !

Une centaine de producteurs de palmipèdes et volailles a participé à la réunion organisée par le Modef ce mardi 16 février sous les halles de Montfort-en-Chalosse. Les responsables syndicaux constatent : "On ne nous laisse que deux possibilités : soit être en capacité de claustrer les animaux, soit ne plus produire. Nous devons nous battre pour obtenir une troisième voie ! ". L'avenir de la filière est en jeu. Le Modef a invité tous les présents à rester mobilisés pour faire avancer des propositions qui garantiront une reprise pérenne.
Imposer une troisième voie !

Entre 100 et 150 participants à la réunion des producteurs de Montfort

"Si le Cifog et les grands opérateurs de la filière veulent un grand plan social et faire "dégager" les petits producteurs, qu'ils le disent clairement". "Pour notre part, nous ne voulons ni d'un plan social chez les producteurs, ni de la claustration qui n'est pas conciliable avec une production de canards de qualité et traditionnels".

Les propositions avancées pour pérenniser l'élevage plein air sont :

  • Désintensifier la production pendant la période cruciale hivernale en tenant compte des besoins en frais,
  • Réduire les transports et avancer dans la compartimentation de la production (comme le préconisent les experts de l'Anses),
  • Travailler la solution de la vaccination.

Le lien entre la bonne santé sanitaire et économique est revenu à plusieurs reprises. Les mises en place trop nombreuses par rapport aux débouchés ont créé des conditions favorables à l'explosion de l'épizootie (densité et concentration élevée). Et, en parallèle, à cause des stocks, l'aval ne peut négocier des marges commerciales suffisantes. Au final, les producteurs (et a fortiori quand ils doivent investir) sont mal rémunérés et incités à produire plus pour maintenir le revenu. Jusqu'à ce que n'arrive une grande crise économique et/ou sanitaire.

Construire une filière pérenne et durable, c'est poser tout cela sur la table.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef