sam 24 août 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Observatoire de l'installation : le MODEF veut plus de transparence !

Agenda et Actus

Observatoire de l'installation : le MODEF veut plus de transparence !

Sur proposition de la FDJA-MODEF des Landes, le MODEF national a écrit au ministre de l'Agriculture, Stéphane LE FOLL, pour lui demander de rendre public l'accès à toutes les informations diffusées sur l'Observatoire de l'installation et de la transmission.

Le site internet « installagri.net » propose des statistiques relatives à l’installation et à la transmission en agriculture. Financé par l’Etat via le CASDAR (compte d'affectation spécial, développement agricole et rural), cet Observatoire est piloté par un comité qui associe le Ministère de l’agriculture, l’ASP, la CCMSA, l’APCA, et deux syndicats, la FNSEA et le CNJA.

Dans le courrier qui a été adressé au Ministre le 12 novembre 2012, le MODEF souligne qu'il "est convaincu de l’intérêt de cet Observatoire qui regroupe sous un même portail de nombreuses données sur les installations aidées ou non par l’Etat, mais aussi sur les cessations d’activité (taux de renouvellement, surface libérable, prix du foncier, etc.)".

Néanmoins, le MODEF s’étonne "que l’accès à un certain nombre d’informations, comme par exemple les données relatives aux installations non aidées, soit réservé aux partenaires et qu’elles ne puissent être consultables par tous les internautes".

Aussi, "le MODEF demande à ce que l’accès à toutes les informations publiées sur cet observatoire soit rendu public. L’installation est une priorité du gouvernement et des organisations professionnelles agricoles. Il nous semble donc légitime que ces données puissent être partagées par tous les acteurs agricoles et les collectivités territoriales, afin de définir une politique de l’installation qui soit la plus cohérente possible. Cette absence manifeste de transparence est d’autant plus regrettable que le fonctionnement de cet outil est financé par des fonds publics".

A quelques jours de la réunion de lancement des Assises de l'Installation qui auront lieu début 2013, le MODEF espère être entendu.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef