mar 22 octobre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Plus de 400 paysans devant l'AG du Cifog

Agenda et Actus

Plus de 400 paysans devant l'AG du Cifog

Ce vendredi 23 juin, plus de 400 paysans mais aussi élus et consommateurs sont venus devant l'AG du Cifog (Mont de Marsan) pour exiger que les mesures de biosécurité proposées par le Cifog ne soient pas un prétexte pour éliminer les élevages fermiers et traditionnels. Merci aux consommateurs, maires, conseillers départementaux, militants des partis de gauche qui ont exprimé concrètement leur attachement à une agriculture de qualité.
Plus de 400 paysans devant l'AG du Cifog

Pendant cette action commune Modef-Confédération paysanne devant l'AG du Cifog, 3 représentants du Modef et de la confédération, invités à l'AG ont exprimé publiquement leurs exigences de reconnaissance des différents schémas de production et en particulier le système autarcique. Ils ont exprimé leur crainte de voir une intensification de la production, inhérente à la nécessité d'amortir de nouveaux lourds investissements ainsi que le risque de délocalisation de la production.

Cette action était décisive au moment où l'arrêté ministériel de la biosécurité est à nouveau modifié.

Toujours pendant cette manifestation, une autre délégation Modef-Conf' a été reçue par le directeur de la DGAL et le représentant de l'Anses, présents à Mont de Marsan. Patrick DEHAUMONT (DGAL) a répondu que le seuil de 3 200 canards, décidé par Stéphane LE FOLL, ne sera pas remis en cause et que l’État s'attache à préserver l'ensemble des modes d'élevage.

Outre la revendication du versement des aides, les manifestants venus des Landes, du Gers, de Dordogne, du Béarn, du pays Basque et même du Vaucluse se battent pour l'avenir de leur métier, un métier dont ils sont fiers et entendent le rester ! Ils se battent pur les filières de qualité qui font l'image du foie gras, respectent le bien-être animal et créent des emplois dans nos campagnes.

Pendant la manifestation, deux comédiens se sont faits passer pour des représentants du Cifog venus discuter avec les "mécontents". Ils ont tellement bien repris les habituels propos tenus par les dirigeants de l'interprofession, que plusieurs personnes ont pris le micro pour réagir et leur apporter la contradiction. Puis, d'autres ont poursuivi, jouant le jeu d'exprimer deux visions de l'avenir de nos fermes. Bravo à la Compagnie Céto qui a habité un instant le rôle pour faire participer les présents.

En conclusion, Serge MORA, président du Modef a rappelé qu'il convenait de rester mobilisés, car rien n'est jamais acquis. En parallèle des propositions concrètes qu'il faut faire régulièrement remonter, de la concertation avec les organisations syndicales qui défendent les mêmes valeurs, ces mobilisations sont indispensables.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef