lun 09 décembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Agenda et Actus / L'actu agricole départementale / Rencontre MSA-MODEF

Agenda et Actus

Rencontre MSA-MODEF

Le 5 mai, à la demande de la présidente de la MSA Sud-Aquitaine qui s'était engagée à fournir des explications en réponse aux dysfonctionnements soulevés par le Modef au cours des élections MSA, 10 délégués MSA du Modef ont débattu avec Mme Chantal GONTHIER.
Il a été question de la gestion des inscriptions/radiations, de l'absence de lien entre le bulletin de vote et la profession de foi correspondante en cas de candidature isolée, du mode de scrutin... La MSA a expliqué son refus de donner la parole aux délégués Modef au cours de l'AG ordinaire du 6 mars 2015 à Hagetmau. Enfin, elle a indiqué qu'elle ne convoquera pas une réunion des délégués cantonaux de Morcenx pour une nouvelle élection de son président.
Rencontre MSA-MODEF

de g à d : Christophe Mesplède, Marc Lavigne, Vincent Darrieutort, Pierrette Pussacq, Alain Puyo, Odile Marsan, Marie-Françoise Cazes, Didier Biremont, André Dongieux et Eric Lolom.

Sur ce dernier point, le MODEF dénonce l'irrégularité de l'élection du président cantonal MSA de Morcenx qui a eu lieu le jeudi 3 avril après-midi à Labouheyre.

Pour les 8 élections précédentes de cette nature  de fin mars (Montfort, Mugron, Pouillon, St Martin de Sgx, St Vincent de Tyrosse, Soustons, Tartas Est et Tartas Ouest), seuls les délégués titulaires ont voté (vote à main levée accepté partout).

Pour un canton, le Modef s'était fait repréciser que les suppléants ne pouvaient pas voter, y compris en cas d'impossibilité involontaire de se rendre à la réunion d'élection du président.

Or, le 3 avril, pour l'élection du président cantonal de Morcenx, tous les délégués ont levé la main, titulaires, suppléants, y compris le suppléant d'un titulaire présent.... Un décompte a été annoncé oralement. Le candidat Fdsea était élu.

La charte de l'échelon local Msa Sud-Aquitaine remise ce même jour stipule en page 7 : "Il (Ndlr : le bureau cantonal ou intercantonal) a à sa tête un président désigné par l'ensemble des délégués cantonaux titulaires en leur sein".

La règle n'étant pas respectée, le MODEF considère cette élection irrégulière.

Depuis le 3 avril, le MODEF ne cesse de demander des éléments écrits de sorte à vérifier les conditions d'organisation de cette désignation. Jusqu'au 5 mai, aucune réponse à cette demande de documents.

Le 5 mai, la présidente de la MSA n'a accédé ni à notre demande d'organisation d'une nouvelle élection respectant la charte de l'échelon local, ni à celle de transmission de la feuille d'émargement et du décompte des voix annoncé oralement à l'issue du vote à main levée.

Le MODEF va prochainement décider de la suite qu'il va donner à ces refus, sans exclure, si la présidente persiste dans cette voie, un recours devant le tribunal d'instance.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef