jeu 09 décembre 2021
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Dossiers / Influenza aviaire / En vue du redémarrage / Mars 2021 : Les mouvements de palmipèdes et volailles

Mars 2021 : Les mouvements de palmipèdes et volailles

Ce 19 mars 2021 et jusqu'à nouvel ordre, l’introduction ou la sortie, les mouvements ou le transport et la mise en place de volailles et autres oiseaux captifs ainsi que des œufs sont interdits au sein, à destination et en provenance du périmètre réglementé.
Par dérogation, moyennant un laissez-passer sanitaire, des mouvements peuvent toutefois être autorisés par la DDCSPP sous conditions.
Nous exposons ci-après les mesures réglementaires applicables telles que définies dans l'arrêté préfectoral du 18 mars 2021 qui concernent les mouvements de volailles : palmipèdes et galliformes.
Mars 2021 : Les mouvements de palmipèdes et volailles

MOUVEMENT VERS UN ABATTOIR

Voici les conditions essentielles à remplir (pour plus de détails se référer à l’arrêté n°DDCSPP/SPAE/2021-1115) pour pouvoir obtenir une autorisation.

  • Volailles issues d’une zone indemne vers un abattoir en zone réglementée : Sous réserve du respect d’un itinéraire dédié.
  • Volailles issues d’une zone « stabilisée » vers un abattoir agréé désigné : Sous réserve d’une visite vétérinaire préalable pour contrôler l’état sanitaire des animaux (signes cliniques) et pour vérifier les informations du registre d’élevage.
    • Pour les galliformes, la visite doit être effectuée dans les 24 h maximum avant le départ si l’élevage est en zone de surveillance. Si l’élevage est en zone de protection, la visite a lieu au maximum 48 h avant le mouvement sous réserve de résultats favorables aux analyses virologiques.
    • Pour les palmipèdes, visite dans les 48 h maximum avant départ, avec réalisation de prélèvements pour analyses virologiques et sous réserve de résultats favorables.
  • Volailles de la zone « évolutive » vers un abattoir de la zone réglementée : Sous réserve d’une visite vétérinaire avec, éventuellement, réalisation de prélèvements.

MOUVEMENT POUR UNE MISE EN GAVAGE

Les mises en gavage vers un atelier situé dans la zone coalescente ne sont pas autorisées à ce stade.

Dans la zone non coalescente, les mouvements peuvent être autorisés dans les conditions suivantes (outre le respect des mesures de biosécurité renforcés et de l’itinéraire validé) :

  • Les palmipèdes issus d’un élevage de la zone réglementée « stabilisée » vers une salle de gavage en zone de surveillance : Sous réserve d’une visite vétérinaire 48 h maximum avant le départ et de résultats favorables des analyses virologiques. Au cours de la visite, examen clinique, prélèvements et vérification du registre d’élevage.
  • Les palmipèdes issus d’un élevage en zone « évolutive » peuvent être mis en gavage dans un atelier situé dans une commune en zone de surveillance quand cette dernière n’a pas fait l’objet d’un dépeuplement préventif : Sous réserve d’une visite vétérinaire avec prélèvements.

Pour en savoir plus sur le statut de ma commune : voir la page

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef