ven 30 octobre 2020
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Dossiers / Les filières qualité / AB 40 et Boeuf de Chalosse : assemblée générale 2012

AB 40 et Boeuf de Chalosse : assemblée générale 2012

Les associations AB 40 et Bœuf de Chalosse ont tenu leur assemblée générale respective le 19 mars 2012 à Montfort. En 2011, les volumes commercialisés en Bœuf de Chalosse sont à la hausse. Le travail sur le nouveau cahier des charges arrive à son terme. Les discussions avec les différents abattoirs se traduisent par une évolution des grilles de prix.

Les veaux sous la mère

AB 40 est une organisation de producteurs non commerciale qui assure le suivi technique.

AB 40 compte au total 235 adhérents : 200 éleveurs de bœuf de Chalosse et 63 éleveurs de veau sous la mère (VSLM) dont 30 sont communs.

En 2011, 917 veaux ont été produits contre 893 en 2010. Le poids moyen (148,9 kg) est resté stable. Le comptoir gascon des viandes (CGV) est le premier abatteur (693 veaux), puis vient Bétail viande Pyrénées (BVP) avec 180 veaux.

Boeuf de Chalosse (ODG)

L’association Bœuf de Chalosse (ABC) est l’organisme de défense et de gestion du Label Rouge (ODG). ABC qui regroupe 309 éleveurs a enregistré 30 départs (à la retraite le plus souvent) et 17 nouvelles adhésions.

Le nombre de points de vente reste stable (68 au total) : les 7 retraits ont été compensés par 7 adhésions : 3 en région parisienne, une dans la Sarthe, une dans la Drôme, une à Lembeye (64) et une à Vieux-Boucau (40). 76 % des boucheries adhérentes à Bœuf de Chalosse sont situées en Aquitaine ou Midi-Pyrénées.

En 2011, 1.713 carcasses ont été labellisées et 720 tonnes commercialisées contre 1.627 carcasses et 688 tonnes en 2010. La tendance à la baisse observée depuis 2007 est pour la première fois inversée : 86 carcasses de plus qu’en 2010.

La progression des volumes commercialisés a été réalisée avec un nombre constant des points de vente.

Répartition des volumes par abatteur :

Abatteurs Nbre de bêtes %
Bouchers abatteurs 313 18 %
Bévimo 989 58 %
CGV 371 22 %
St Pierre Viande 40 2 %

Le nouveau cahier des charges du Label Rouge a été présenté aux deux commissions (spécialisée et permanente) de l’INAO. L’arrêté ministériel pourra être signé dès que le plan de contrôle sera terminé et validé.

Arriver au bon moment

Que ce soit en veau sous la mère ou bien en Bœuf de Chalosse, le message du technicien est le même : avoir le maximum d’animaux à vendre quand la demande est forte.

En veau sous la mère, la demande et le prix chutent entre juin et septembre. La perte moyenne est estimée à 0,50 €/kg carcasse. Elle peut atteindre jusqu’à 1,5 € si le veau est de moindre qualité.

Pour commercialiser les veaux à la période propice, les génisses doivent être mises à la reproduction dès septembre.

En Bœuf de Chalosse, la demande est à son maximum entre le 15 juin et fin septembre. Pour coller au marché, le technicien invite les éleveurs à privilégier les mises à l’engraissement de janvier et, au contraire, à modérer celles du mois d’août.

Les éleveurs restent demandeurs

Un producteur a posé la question de la revalorisation des prix aux éleveurs. Une prise en compte de l’augmentation des coûts alimentaires (maïs) est entrée en vigueur en novembre 2011. Les nouvelles grilles, propres à chaque abatteur, introduisent une modulation du prix en fonction de la qualité et de l’âge de la bête.

Un représentant des abattoirs s’est dit ouvert à poursuivre les échanges mais a rappelé « nous avons en face des clients qu’il ne faut pas perdre ».

Pierre LESPIAUCQ, président d’ABC, mise sur le travail commercial et la mobilisation de tous les acteurs de la filière pour que la qualité soit rémunérée à sa juste valeur. Il a salué l’apport de Qualité Landes pour la promotion du Bœuf de Chalosse.

Hommage à Roland Ducasse

Hommage à Roland Ducasse

Avant de clôturer les deux AG, un hommage a été rendu à l’engagement de Roland DUCASSE qui a œuvré pendant 22 années pour la reconnaissance du Bœuf de Chalosse et mis sur les rails l’organisation de la filière avec le soutien des bouchers.

Source : Informations Agricoles n°2.690 du 30 mars 2012

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef