dim 26 janvier 2020
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Dossiers / Société - Mouvement social / 2014 : Année internationale de l'exploitation familiale

2014 : Année internationale de l'exploitation familiale

À l’occasion de l'année internationale de l'agriculture familiale lancée par l'ONU, le quotidien l'Humanité1 explique pourquoi le consensus s'est porté sur le terme d'agriculture familiale.

PAS UNANIME

« Quand il s'est agi de décider la chose, le débat fut rude au sein de l'ONU », écrit la journaliste Marie-Noëlle BERTRAND.

« L'Europe, entre autres, n'en voulait pas, en tout cas pas maintenant », fait-elle remarquer.

L'exploitation familiale sous-tend d'abord que le noyau familial en est la composante principale, puis l'idée d'une production apportant valeur ajoutée en termes d'emplois et de développement local.

LE COMPROMIS

De fait, la notion vient en opposition à l'agriculture industrielle ou de capitaux, l'agriculture intensive.

Ici, explique une responsable d'ONG, « Le terme relève d'un consensus politique ». C'est un compromis qui permet de ne pas aller jusqu'au terme plus politique d'agriculture paysanne qui désigne plus clairement un mode de production, des paysans plus autonomes dans leurs choix et indépendants de l'industrie.

1 – L'Humanité du 10-12 janvier 2014. Christophe MESPLÈDE figure parmi les personnes interviewées.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef