ven 24 septembre 2021
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Informations agricoles / Les éditos / Editos 2012 / La liberté de choisir son syndicat !

La liberté de choisir son syndicat !

Le 28 janvier 2013, le tribunal correctionnel de Toulouse rendra son jugement concernant le procès des cotisations syndicales prélevées par différentes coopératives pour le compte de l'AGPM, l'AGPB et la FOP.
Christophe Mesplède

Christophe Mesplède

Ces syndicats spécialisés de la FNSEA sont financés pour des prélèvements sur les apports de céréales et oléoprotéagineux.

Il m'arrive de temps en temps de demander à mon organisme stockeur de ne pas prélever la taxe AGPM sur mes livraisons de maïs.

Dernièrement, j'ai même exigé le remboursement de ces taxes prélevés à mon insu. Du coup, j'ai dû signer une « opposition à tout prélèvement sur l'ensemble de mes livraisons et ce pour une durée illimitée, cette opposition ne pourra être modifiée que de mon seul gré... ».

C'est quand même incroyable, dans un pays de liberté, que l'on soit obligé de demander une opposition au prélèvement...

Combien d'agriculteurs sont victimes de cet abus ? Sûrement de nombreux, car certains ne savent même pas qu'ils ne sont pas obligés de cotiser...

La FNSEA a un sacré problème avec le pluralisme syndical !

Je crois que c'est une pathologie incurable et que les principaux dirigeants de ce syndicat ne l'accepteront jamais...

Pourtant, l'ensemble de ces taxes sur la collecte de céréales représente des sommes importantes sur le plan national. Espérons que le jugement pourra faire jurisprudence et que ces prélèvements abusifs disparaîtront.

Dans le passé, le MODEF a souvent dénoncé des situations où l'ostracisme sévissait à notre encontre.

Les élections à la MSA sont un modèle du déni de démocratie. Avec 44 % des suffrages, nous n'avons aucun élu au conseil d'administration.

À la chambre d'agriculture, avec 32,5 % aux dernières élections, nous n'avons que 3 élus !

Le Forum de l'installation dans les Landes est toujours un « grand moment » de pluralisme. Alors que de l'argent public vient financer cette manifestation, le CDJA a encore du mal à y associer complètement les jeunes du MODEF !

L'élaboration du Projet Agricole Régional restera dans toutes les mémoires... Non seulement, on ne sait pas trop ce qu'il est devenu mais pour son élaboration les syndicats minoritaires n'ont pas pu apporter leur contribution à la phase de réflexion préalable (celle où se discute la structuration des axes de travail) car ils n’étaient pas invités. Notre demande de partir d’un bilan départemental n’a pas été retenue !

Pourtant, pour répondre à l'intérêt général, un projet agricole qui se dit régional devrait être élaboré par l'ensemble des « forces vives » de notre région.

La liste est longue. En 25 ans de syndicalisme, les frustrations ont été nombreuses mais je vous rassure, c'est un bon stimulant pour avancer.

Le MODEF continuera à défendre le pluralisme comme nous l'avons toujours fait et d'ailleurs, je prends dès aujourd'hui l'engagement de laisser une place à la FDSEA au bureau de la chambre d'agriculture.

À condition, vous l'avez compris, que le MODEF arrive en tête aux élections professionnelles !!!

Christophe Mesplède, Président du MODEF des Landes

Vendredi 30 novembre 2012 - Infos agricoles n°2.724

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef