mar 12 novembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Accueil MODEF / Informations agricoles / Les éditos / L'édito de la semaine / Le nouveau monde

Informations agricoles

Le nouveau monde...

Souvenez-vous, il y a deux ans et demi, on nous a vanté l'avènement d'un nouveau monde. Nous allions avoir une République exemplaire avec des responsables politiques irréprochables, des réformes nécessaires mais justes... Bref, le paradis nous tendait les bras.
Malheureusement, il a fallu déchanter bien vite et la réalité est bien moins rose.
Le nouveau monde

Serge MORA, président du Modef des Landes

Je citerai d'abord la fameuse loi Égalim censée redonner de la valeur ajoutée aux agriculteurs afin de conforter leur revenu.

Au bout d'un an, le bilan reste très négatif. Beaucoup de produits agricoles voient leur prix stagner, voire baisser. Le seul exemple du lait, pour lequel l'amélioration des cours ne permet pas de couvrir les coûts de production et encore moins de bien rémunérer l'éleveur, ne saurait cacher la stagnation des cours de la viande bovine, voire de la volaille. C'est d'autant plus regrettable que les associations de consommateurs dénoncent l'augmentation de certains prix d'achat. Cela a donc permis à l'agroalimentaire et à la grande distribution en particulier d'améliorer leurs marges (800 millions d'euros pour la grande distribution).

Alors, le ministre de l'Agriculture parle d'intensifier les contrôles et d'appliquer des amendes mais les moyens restent limités et on peut sérieusement douter de la réelle volonté de ce gouvernement de procurer un revenu décent aux paysans.

Ensuite, il y a une autre loi attendue par le monde paysan. Je veux parler de la loi foncière. Il n'est pas encore question de son inscription à l'ordre du jour des débats parlementaires alors qu'elle était prévue initialement au printemps 2019.

Concernant la future Pac, France Stratégie a publié un rapport. Ces propositions vont faire beaucoup de bruit car, par exemple, il est proposé d'octroyer le paiement de base + paiement vert en fonction des actifs agricoles et non plus de le conditionner au nombre d'hectares. En outre, il est proposé d'augmenter les primes liées à des engagements vers une transition agroécologique plus forte.

Des propositions tellement iconoclastes que le syndicat majoritaire va tout faire pour classer cela sans suite. Et pourtant, cela irait dans le sens du slogan d'il y a quelques années du CNJA, à savoir « Plus de voisins que d'hectares ». Cependant, àvoir le comportement de certains landais, on peut douter qu'il soit encore d'actualité !

Enfin, dernier dossier sur lequel il est urgent d'attendre et de se satisfaire de l'existant : les retraites agricoles.

J'ai lu récemment sur le site internet de la France agricole que les amendements déposés dans le cadre du projet de loi de finance 2020, visant à revaloriser les petites retraites agricoles, ont été déclarés « irrecevables ».

Il n'y a pas grand chose à attendre de nos gouvernants. Pourtant il y a urgence. J'ai appris récemment que la retraite agricole d'une personne veuve a été réduite de 52 € car, avec la pension de réversion de son mari, elle dépassait le plafond pour une personne seule. Le montant total atteignait 930 € par mois ! Un vrai scandale puisque ce montant reste encore bien en dessous du seuil de pauvreté !!

Au travers de ces exemples, on peut constater que les agriculteurs n'ont rien à attendre de tels responsables politiques. La rigueur et l'austérité sont toujours pour les mêmes car, en même temps, on apprend que les dépenses de l’Élysée, en baisse sous Hollande, sont remontées au niveau du quinquennat Sarkozy. L’écœurement gagne les campagnes, le vote extrémiste progresse à chaque scrutin. Il faut croire que ces élites (« les sachants » en opposition aux « subissants ») n'ont qu'un profond mépris pour le peuple. Qu'ils n'oublient pas que leur poste est dépendant des électeurs !

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef