lun 14 juin 2021
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles

Accueil MODEF / Qui sommes nous ? / Notre histoire

Notre histoire

Des articles, références bibliographiques et liens pour mieux connaître l'histoire du syndicalisme paysan dans les Landes

Les origines du Modef des Landes

Le Modef des Landes trouve son origine dans les luttes sociales paysannes.
Dans le prolongement des mouvements des années 30, les paysans landais et notamment les métayers sont organisés dans l'après deuxième guerre mondiale par des militants communistes et socialistes.
Ces derniers sont majoritaires parmi les premiers responsables de la CGA et de la Fdsea des Landes.
Mais la Fnsea arrivera à prendre "le contrôle" de la Fdsea locale, d'où la coexistence de deux syndicats agricoles : La FDSEA et la CGA-FSA devenue FSA-Modef.

Une vie de paysan-métayer

Le livre "Une vie de paysan-métayer" est un témoignage rare, écrit en 1975, qui relate le vécu de Jean Curculosse, métayer né au 19e siècle.

Cogéré, un outil créé pour les agriculteurs par le Modef

À une semaine de son départ à la retraite (fin juin 2008), Robert TERRASSIER, le directeur de COGÉRÉ, fait le point sur la naissance, l’évolution et les perspectives du centre de gestion créé par le MODEF en 1982. La rencontre avec Robert a été également l’occasion de débattre autour des changements du monde agricole et des perspectives pour l’avenir. Ce témoignage a représenté aussi l’occasion pour lui de remercier les personnes qui l’ont accompagné tout au long de sa carrière.
C’est en 1979 que Robert TERRASSIER entre en contact pour la première fois avec le MODEF. En tant qu’expert comptable stagiaire, il avait la responsabilité financière de la SARL « L’exploitant familial », la société qui édite le journal du MODEF national à Angoulême.

Disparition : Franck Marcadé, militant paysan

Ce 3 mars 2021, Franck MARCADE, figure du syndicalisme paysan, s'est éteint.
Franck MARCADÉ qui a vécu ses premières années à Bordeaux est arrivé à l’agriculture par un chemin singulier.
Très vite, il s’est investi dans l’accompagnement des jeunes agriculteurs d’abord, puis des paysans et enfin des retraités agricoles, tant pour défendre leurs dossiers personnels que dans l’action collective comme en témoignent ses nombreuses responsabilités syndicales au sein du Modef (mouvement de défense des exploitants familiaux) et de l’Adraf (association départementale des retraités agricoles de France).

Franck Marcadé, figure marquante du syndicalisme paysan

Le 3 mars 2021, à l’âge de 88 ans, Franck MARCADÉ nous a quittés. Au cours de ses obsèques civiles, famille, élus et représentants du Modef ont pris la parole pour évoquer le parcours et rendre hommage à cet homme chaleureux, dévoué, communiste convaincu, à ce personnage au caractère bien trempé et à cette figure du syndicalisme paysan. Au nom du Modef, Vincent LESPERON et Albert SAFFORES ont retracé quelques faits marquants et exprimé toute la gratitude et le respect dus à Franck.

Franck Marcadé, l'homme et ses valeurs

Impossible de retracer en si peu de mots toutes les facettes du personnage. Nous revenons ici sur son arrivée à l’agriculture, son engagement politique et sa passion pour la convivialité et les traditions landaises.

Hommage à Franck Marcadé (6 mars 2021)

Le samedi 6 mars, au cimetière de Mouscardès, un hommage a été rendu à Franck Marcadé décédé quelques jours auparavant. La famille, Mme la maire de Mouscardès, Yves Lahoun et Xavier Fortinon (pour le conseil départemental) et Vincent Lesperon et Albert Saffores (pour le Modef 40) ont retracé quelques évènements de sa vie. Voici l'intervention des deux présidents du Modef qui ont commémoré son parcours syndical et souligné ses qualités humaines.

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef