ven 24 mai 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

L'édito de la semaine

Et l'on reparle de Monsanto

Décidément, la firme Monsanto ne cesse d'alimenter l'actualité et, cela, sur tous les fronts.
Dernier événement en date : les manifestations devant les usines Monsanto dont le site de Peyrehorade. Samedi 18 mai, les écologistes y dénonçaient les biotechnologies et les phytosanitaires produits par la firme Monsanto (reprise en juin 2018 par Bayer dont la capitalisation du groupe -50 Md €- est aujourd'hui inférieure à la valeur de rachat de Monsanto -qui avait été évaluée à 56 Md € en 2016-. Imaginez la perte pour Bayer qui, de plus, va reprendre à son compte les milliers de procès en attente aux États-Unis !).

Souscription de soutien FDJA-Modef 2019

La FDJA-Modef remercie chaleureusement tous les abonnés des Infos agricoles qui ont acheté le carnet envoyé avec le journal ainsi que les syndicats qui -bien qu'ayant globalement moins vendu que l’an dernier- s’investissent toujours autant dans cette démarche militante. Les remerciements s’adressent notamment aux syndicats de Josse (53 carnets), Saint-Yaguen (52 carnets), Soustons (44 carnets), Saint-Vincent-de-Tyrosse (43 carnets), Biaudos (40 carnets), Saint-André-de-Seignanx (39 carnets), Carcen-Ponson (35 carnets), Mugron (29 carnets), Heugas (27 carnets), Sort-en-Chalosse (25 carnets), Lucbardez, Pontonx…

L'actu agricole départementale

Les élus Modef Msa font le job !

Le 12 avril 2019 à l'assemblée générale de la MSA Sud-Aquitaine, les délégués cantonaux MSA et Adraf ont fait remonter les améliorations à apporter pour rendre un meilleur service aux adhérents et ils ont rappelé leurs principales revendications : respect du pluralisme, service aux adhérents, suppressions d'emplois, retraites agricoles et risque "dépendance".

Filière palmipèdes : Ne pas s'emballer !

Les responsables syndicaux du Modef des Landes ne cessent d'appeler à un développement raisonnable en filière palmipèdes. Inutile de jouer avec le risque sanitaire surtout que, en cas de production supérieure à la demande, les producteurs payent le plus lourd tribut de la crise !

Toujours pas d'ouverture à la chambre agriculture 40 !

Alors que le discrédit envers les institutions représentatives progresse dans la société, alors que la baisse de participation de 12 points en 6 ans dénote un désintérêt croissant des agriculteurs eux-mêmes vis à vis de la chambre d'agriculture, Fdsea et Cdja s’enferment dans l'entre-soi en refusant à la liste Modef-Confédération paysanne de disposer d'un siège au sein du bureau (sur les 12 au total).

Nos valeurs avant toute autre considération !

Philippe LACAVE, secrétaire général du Modef des Landes l'affirme haut et fort : "Les représentants du Modef qui siègent dans les différentes instances (Safer, la CDOA...) ont toujours soutenu les agriculteurs qui ont le moins de surfaces dans les décisions d'attribution de terre, quelle que soit la sensibilité syndicale... Dans nos positions, les valeurs de partage passent avant toute autre considération. Pas de copinage chez nous !"

Le projet Modef-Conf' des Landes 13 clips !

"Nous sommes plus à l'aise dans nos fermes que devant la caméra. Forcément, nous sommes paysans !
Cependant, nous vous invitons à découvrir en 13 clips nos propositions pour une chambre d'agriculture qui développe sa propre vision du développement, en toute indépendance vis à vis des pouvoirs économiques, pour mieux accompagner la diversité de notre agriculture landaise" : Serge, Émilie, Mélanie, Maryline, Christophe, Étienne et Laurent.

Plan du site

Qui sommes nous ?

Actions et positions

Informations agricoles

Nos partenaires

Dossiers

Infos pratiques

Agenda et Actus

Fête du Modef